Welcome to New Zealand, a wonderful island !

24 janvier 2008

Un mois de PAUSE à Paris

Amis anciens, amis nouveaux, vous attendiez tous ce moment avec impatience, me revoilà ! (non non ça va mes chevilles, merci ... )

J'ai troqué mes santiags et mon cuir un peu zone contre une paire de docksides et un vieux ciré jaune, euh non pardon, j'ai troqué mes tongs et mes pantalons en lin contre une paire de bottes a talons et des collants en laine !

0712270126

Mais me revoilà, attention, attachez vos ceintures, comme neuve ! Ce qui signifie, plus de blagues, plus de rire, plus de fun, plus d’image (enfin ça c’est plutôt grâce à la meilleure connexion internet en Nouvelle Zélande qu’en Afrique mais bon).

Histoire que vous suiviez un peu quand même, en rentrant du Nigeria, je me suis dit qu’il fallait que je fasse un régime sans alcool, sans huile, sans piment, sans moustique, bref sans rien quoi. Bon je me suis dit que j’allais d’abord laisser passer Noël parce que tout le monde sait que Noël, c’est la grosse beuverie et qu’on mange que des trucs lourds (arrêtez de mentir, foie gras, oie farcie, et buche en dessert c’est lourd !). Du coup, il a fallu laisser passer le nouvel an aussi parce que Noël + Nouvel an, c’est comme les paquets duo (vous savez genre quand j’achète le shampoing, je me sens obligée d’acheter l’après shampoing de la même marque sinon ça va pas marcher et ça sera pas aussi beau et brillant que sur la pub dans cosmo), ça va pas l’un sans l’autre… Après, ben après je sais plus, y’a eu d’autres trucs a faire passer aussi, puis après ben bizarrement c’était déjà presque la date de départ donc fallait fêter ça ! Bon du coup, le régime c’est raté mais les escaliers de métro au lieu des escalators, c’est redoutable, surtout après une crèpe jambon fromage œuf. (« vous prendrez bien un pti dessert ? » nous demande le serveur d’une voix langoureuse, « non non juste une deuxième bouteille, merci ! »)

Quand même, Paris, c’est chouette, ça m’a ressourcée (faut vraiment être parisienne de souche pour dire un truc pareil non ?). J’ai pu faire des trucs civilisés genre boire une Margarita, aller au ciné, me promener avec une jupe et des talons (sans me faire agresser ou passer pour une pute… enfin, je crois …), emprunter un vélib (je l’ai rendu après sinon ils te taxent 150 euros les batards ! Je savais plus trop comment on faisait du vélo, du coup, j’ai acheté une carte orange hebdomadaire, c’est plus rapide), manger au resto des trucs mangeables, aller en boîte avec un japonais (la bouffe pas le mec) dans mon sac a main qu’on a savouré dans le métro à 5h30 avec Alice et Nico (sauf les sashimis, j’avais pas confiance sérieux, je crois qu’ils ont tournés quand ils ont vu des gars danser la tektonik…), découvrir qu'après 6 mois passés dans le trou du cul du monde en Afrique, une nouvelle danse appelée tektonik était justement apparue, consistant essentiellement à gesticuler dans tous les sens et assommer son voisin en boite (au moins c'est utile pour éloigner les petites connasses bourrées qui te donnent des coups de ocudes !). Bref c’était un peu incroyable ce pti séjour, je me suis aussi baladée dans Paris (dans les quartiers sympas j’entends hein, pas les cités glauques évidemment...)

0801230010

J’ai revu des amis aussi, d’ailleurs j’en ai revus beaucoup que j’ai retrouvés sur facebook. Facebook, alala, vous connaissez évidemment, (le premier qui dit non franchement je le crois pas, même ma mère elle connait, je pouvais pas la laisser comme ça !) c’est marrant 5 minutes, genre tu mets ta photo, tu envoies une friend request à tes potes, si c’est tes potes ils l’acceptent, si c’est pas tes potes ils l’acceptent quand même parce que ça fait trop bien d’avoir 356 friends… Bon l’avantage (si si y’en a un !) c’est que tu retrouves des gens, tu sais pas trop pourquoi tu les as perdus de vue mais ça fait plaisir, le tout c’est d’arriver a les voir et que ça se passe bien aussi (faut éviter le « ouah t’as vachement grossi en 5 ans ! » et tout se passe bien en général !). Bon bah évidemment y’a aussi des inconvénients, genre tu retrouves des cons, tu te demandes pourquoi ils t’ont ajouté comme ami vu que tu leur a jamais parlé plus de 2 min dans ta vie et t'oses pas dire non quand ils tenvoient une friend request…

Pi à un moment je me suis dit « merde, on est le 24 je pars dans 2 jours », j’ai pas fait ma valise, ce qui est embêtant parce que la sélection des 20kg s’est avérée délicate…

Ni une ni deux, j’ai couru partout, la valise, le visa, la procuration, la pochette avec tous les papiers de la voiture que j’ai oubliée sur une statue dans un moment d’égarement (ouai j’ai vraiment badé mais le lendemain elle était toujours là ! Heureusement que c’était des papiers de voiture néo zélandaise dedans parce qu’avec un billet de 500 euros tu parles qu’elle aurait été encore là !), bref j’ai couru… Mais j’ai tout fini en temps et en heure, ce qui est assez rare chez moi, et je suis partie… pour 7 mois… encore, c’est long 7 mois mais je pense que ça sera moins long que les 2 premiers mois du Nigeria !

 

Posté par ptite_nala à 23:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


29 janvier 2008

VOYAGE VOYAGE…(elle est bien cette chanson mais elle reste un peu dans la tête hein ?!)

Après 1 mois et 10 jours à Paris, à courir un peu de tous les côtés, me voici donc repartie, pour de nouvelles aventures en Nouvelle Zélande !

Bon plus exactement à Palmerston North, c'est-à-dire la ville la plus moche du pays apparemment mais bon, ne désespérons pas avant d’avoir vu l’étendue des dégâts !

carte_nouvelle_zelande_fr

Et puis de toutes façons, l’aventure ne commence pas par une déprime comme au Nigeria, genre « putain qu’est ce que je fous là ?! », mais par deux semaines de visite, ce qui est ma foi, beaucoup plus agréable !

Enfin le truc, parce qu’il y a toujours un truc (en général c’est le genre de truc noté en tout petit en bas de la page et les profs ont la manie de faire des questions dessus ou la banque de vous le signaler une fois que vous êtes interdit bancaire…), c’est qu’il faut arriver en Nouvelle Zélande et ça c’est pas de la tarte, je vous le garantis !

La Nouvelle Zélande n’est jamais située qu’à environ 18 000 km de la France (la Nouvelle Zélande, c'est à coté de l'Australie pour ceux qui ne le savent pas) après tout, mais comme le fait judicieusement remarquer ma mère, c’est marrant le prix des billets d’avion c’est proportionnel au nombre d’escales…

Qu’a cela ne tienne, on est des courageux (le « on » c’est moi évidemment mais aussi mes parents qui sont venus visiter 3 semaines (moins le temps de voyage…) et mon chéri Nico qui fait son stage dans l’île du Sud (ouai y’a des gens intelligents comme ça, ils prennent un stage dans le même pays mais pas au même endroit sinon c’est pas drôle !)).

Départ de Paris: samedi 26 janvier 11h30

L’avion décolle à 14h environ direction Doubai (joli aéroport avec des palmiers et l’internet gratuit ! chic chic chic !)

Arrivée à Doubai quelques 5h plus tard à minuit heure locale…

Redécollage a 3h du mat direction Melbourne, enfin ça c’est qu’on croyait parce qu’en fait, les billets d’avion, c’est comme une pochette surprise, tu sais jamais ce qu’il y a dedans donc finalement 6h après, nous arrivons à Singapour ! Là, nous avons quelques heures pour expérimenter les massages de pieds éléctriques, plutôt sympa (sauf quand tu te dis que la personne avant toi a mis ses gros pieds dégueus et puants au même endroit …)

0801270025

Redécollage 30min après pour 6h de vol again direction Melbourne cette fois…

6h après nous voici à Melbourne, vers 1h du matin heure locale, aéroport particulièrement glauque, vide qui plus est à cette heure-ci, ou nous avons la joie d’attendre jusqu'à 8h30 pour redécoller et aller a Auckland, arrivée prévue vers 13h.

0801270029

Sauf que ça serait chouette que ça s’arrete là, parce que la bonne sensation de « j’ai une couche de tarte de 4mm sur les dents », « j’en peux plus du café dégueu et du jus en boite » et « je marine dans mes chaussettes », c’est marrant genre une journée « youpi je pars à l’aventure » puis après bizarrement ça se calme…

Là, une joyeuse idée s’empare de moi, je dégaine mes lingettes (ah bah oui, Jeanne en voyage sans ses lingettes c’est pas imaginable !), et je lance une opération « non aux odeurs ! » (Narta, je suis fraiche et ça se voit !)

Quelques minutes, et une culotte neuve plus tard, me voila fraiche pour finir les 24h de trajet qu’il nous reste !

Mais Auckland, c’est loin de Palmerston North et à Palmerston North m’attend ma future voiture de compétition, récupérée auprès de Raph!. A ce propos, je récupère aussi sa coloc, et son téléphone, je récupère un peu sa vie quoi… (pourvu qu’elle ait des potes mignons… oups j’ai rien dit !)

Donc, ce car, on le prend a Auckland mais il ne part qu’à 19h donc il va falloir trouver un truc trop bien a faire entre 13h et 19h avec 90 kg de valises dans Auckland city et puis il a la super idée d’arriver a 4h45 du mat !!! Heureusement, moi j’ai des amies à l’INA (la claaasse !) et non seulement j’ai une coloc, une voiture et un tel mais j’ai aussi une super Morgane qui vient nous chercher a l’arrêt de bus a 5h et ça c’est vraiment chouette (ouaich ouaich, spéciale kassdédi pour toi Boutade si tu m’entends !)

Arrivée à Palmerston North : mardi 29 janvier 5h !!!

A part ça, vous êtes les bienvenus pour venir me rendre visite, je vous accueille quand vous voulez. (le service de taxi a 5h du mat comme Morgane est une option payante par contre chez moi…)

Posté par ptite_nala à 23:11 - Commentaires [1] - Permalien [#]

30 janvier 2008

Putain, c’est l’été ici !!!

Après une (courte) journée de repos, ou j’ai appris à conduire à gauche, prendre un rond-point à l’envers, déchiffrer la langue des kiwis, ouvrir un compte en banque et m’approprier ma tuture, tout ça avec l’aide de Morgane, nous sommes en pleine forme pour prendre le bateau à 200km de là à 2h du mat …

En passant Palmy, c’est moche mais il fait beau, il fait chaud, j’ai une coloc qui a l’air plutot sympa et l’appart est trop bien, Morgane m’a présenté tous ses potes, ma voiture roule…

Bref c’est une sensation grisante et assez agréable que de se dire que tout va bien et que ce stage s’annonce plutôt trop bien !

Après la traversée, nous débarquons dans l’île du Sud et nous tachons de trouver notre backpacker qui est un peu à l’autre bout du monde perdu dans la jungle…

0802010184

Puis, un petit après-midi de plage pour se ressourcer. Et là tu te dis c’est un truc de ouf, je suis entrain de baigner au mois de janvier et l’eau est trop bonne !

En Nouvelle Zélande, il y a un autre truc trop bien c’est que contrairement à tous les autres pays du monde entier qui détestent les français, eux ils adooorent (les sushis ?!) les français avec leur accent trop cute ! Donc direct, à peine tu ouvres la bouche, ils te demandent si tu es français, toi déjà t’es deg parce que t’avais fait un effort monstrueux pour éviter cet accent de merde « exciouze mi, dou you no whère iz ze bitch ? » (une salope, quelle salope ?!) mais tu t’es fait grillé en force… Bref c’est raté mais eux ils surkiffent, ils sont trop contents de voir des français et encore plus de t’avoir grillé !!! (ah les salauds !)

En gros, visiter la Nouvelle Zélande, ça consiste essentiellement à faire des randonnées variant de 1h30 à 3 jours ou plus pour les courageux (c'est-à-dire pas moi !) dans des paysages variés allant des plages de sable fin interminables (cf album photo golden bay) aux glaciers en montagne (cf album Arthur Pass + glaciers) . Concentration de paysages trop beaux et tous différents les uns des autres sur une petite surface.

 

On a commencé par les randos sur le bord de la mer, c’était génial, végétation tropicale et tout, il manquait plus que tarzan… Bah tiens justement, je marchais tranquillement et pouf !

0801310095

Tarzan qui passe devant moi, courant, torse nu, bronzé, transpirant (mmmh les phéromones !) et beau comme un dieu ! Malheureusement je n’ai pu prendre la photo que de derrière en courant derrière lui à grand peine brandissant mon appareil ! Mais même de derrière ça vaut le coup ! miam miam, je crois que j’aime bien la Nouvelle Zélande !

Posté par ptite_nala à 23:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

03 février 2008

Greymouth, ville fantome… brrr

Après 3 jours de chaleur intense et de randonnées sous le soleil à gogo, (cf album golden bay !)

0801310110

(mmmh ça donne envie hein ?! héhé!)

nous arrivons à Greymouth, changement radical de climat et d’ambiance… Passés les 20h il n’y a plus personne ! Nous tentons désespérément de trouver un resto ouvert à 20h30 mais en général on nous répond que le service est terminé et que les cuisines sont déjà arrêtées (à 20h30 ??? C’est presque pire que chez ma grand-mère !). Rassurez-vous, nous ne sommes pas morts de faim puisque nous avons trouvé, Ô joie, un indien ouvert jusqu’à 22h (et après on se demande pourquoi l’Asie se développe et envahit le monde…). Cela dit pour le trouver ça n’a pas été facile et nous avons du, malgré nous, avoir recourt à la police…

Genre je conduis tranquillement, je fais 2 fois le tour du rond point déjà parce qu’on est un peu perdus puis parce que c’est marrant quand même de faire des tours de rond point (d’autant plus que ceux-là sont à l’envers, ça change c’est encore plus drôle !), je continue sur une rue sans grande conviction en atteignant à grand peine les 20km/h et là tututututu, j’entends une sirène de police ! Bon ben, moi je me dis que la voiture veut passer alors je ralentis et je continue mais la sirène se remet à sonner et la police me colle aux fesses… Intelligemment, mon père et Nico me disent qu’il faudrait peut-être que je me range sur le côté. Ah oui, pas bête (avec la main qui se tape le front comme les blondes !), j’obtempère immédiatement et j’ouvre ma vitre pour lancer un grand sourire au gros policier dégueu qui s’approche. La panique (est ce que j’ai bien mis mes codes, est ce que j’ai ma ceinture de sécurité, est ce que je pue la bière, est ce qu’il y a un cadavre de clandestin dans mon coffre ???)

« Have you been drinking ? »

« Euh… no » (soit j’ai l’air bourrée naturellement, soit je conduis vraiment mal…)

« Please state your name and address »

« Sorry ?!? » (il veut vraiment mon adresse à Paris ?!)

Et là, le mec commence à s’énerver, à demander si y’a quelqu’un qui parle anglais dans la voiture, ou du moins mieux que moi (ah bah merci ça fait plaisir ! La réponse est non d'ailleurs), si il peut voir mon permis (que j’avais oublié à l’hotel évidemment …) et tout et tout… Après maintes jérémiades de pauvre française perdue cherchant juste le restaurant indien et après avoir acquiescé 10 fois quand le mec me dit que j’ai « almost caused a crash » (en roulant à 20 à l’heure, vraiment vous croyez ?!), il nous emmène à l’indien et se barre. Ouf !!!

Bon par contre, je me suis abstenue de boire comme un trou au resto (un peu frustrant d’ailleurs !)

 

Posté par ptite_nala à 04:17 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

07 février 2008

Ou me joindre en Nouvelle Zélande !

Je voudrais pas qu'on perde contact quand même alors si vous avez du temps et de l'argent...

Miss JB

131 B Church Street
Palmerston North
New Zealand

+64 2 12 55 48 89

Merci d'avance pour vos millions de lettres ! ...
ps : Ici la Poste marche, ça mettra moins de 2 mois à arriver, promis !

Posté par ptite_nala à 00:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


La marche de l'empereur (remix)

Après avoir quitté nos plages de sable fin et notre ville morte, nous arrivons vers les glaciers Fox et Franz Joseph où il est conseillé de faire une marche organisée avec des petits guides sur le glacier parce que c’est trop bôôô ! C’est vrai que quand on me dit glacier, moi je m’imagine un truc de ouf blanc vif presque bleu scintillant dans le soleil, ça donne envie… (comme dans l'âge de glace quoi ! Comment ça c'est un dessin animé et c'est pas vrai ?... n'importe quoi d'abord !)

Bon qu’à cela ne tienne, nous y allons et là nous retrouvons une colonie d’empereur touriste avec nous. Il faut savoir que cette espèce de pingouin est la seule qui ne soit pas en voie de disparition. Comme les autres, elle se regroupe en colonie quand il fait froid pour partager son repas ou échanger les chips qu’il ne faut surtout pas laisser tomber.

0802060060

Lors des ascensions sur le glacier, en général un pingouin plus expérimenté se place en premier, il est facile à reconnaitre puisqu’il arbore un plumage rouge (celui des autres pingouins est bleu généralement) et qu’il a une couleur plus tannée ainsi que des lunettes de beauf.

0802060065

Les autres pingouins suivent consciencieusement le pingouin guide et sourient beaucoup parce qu’ils sont très contents de pouvoir faire des photos qui compensent le prix qu’ils ont payé pour pouvoir escalader le glacier. Les pingouins touristiques ont différentes origines, la plus courante étant l’origine japonaise mais on peut aussi croiser quelques pingouins européens et même des pingouins français qui s'acclimatent très bien du climat froid du glacier mais ralent un peu plus que les autres...

Le glacier n’est pas si blanc que ça, il est même marron dégueu à certains endroits mais c’est joli quand même et puis passer dans des crevasses et porter des chaussures à crampons amusent beaucoup les pingouins !

0802060072 0802060063

Posté par ptite_nala à 04:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

17 février 2008

Tout ce que vous avez toujours cru savoir à propos de la Nouvelle Zélande

1 : La Nouvelle Zélande, c'est vert !
 

Vrai et faux, ça dépend des régions, la preuve en image

0801310089 0802150289

2 : En Nouvelle Zélande, ils kiffent l’environnement

Vrai : camping très surveillé, aucune ordure par terre, pas de crottes de chien, 30% du territoire classé parcs nationaux et tri sélectif à donf, ça c’est un peu la classe !

3 : En Nouvelle Zélande, il y a des kiwis

0802050020

Faux jusqu’à preuve du contraire, c'est-à-dire que si vous voyagez normalement, de jour, sur les routes, ben quequette les kiwis, rien du tout ! Il faut rouler de nuit ou aller au zoo pour les voir ! (ou acheter un porte clef). En revanche, il y a une profusion d’opossum, qu’on peut observer à loisir dans divers états de décomposition (vous pouvez même les voir en morceaux avec un peu de chance !) sur la route.

4 : En Nouvelle Zélande, il fait trop beau l’été

Faux… malheureusement le temps est plutôt du genre instable !

5 : Le mâle néo-zélandais est beau, grand, musclé et parfait

Faux, l’espèce de kiwis la plus répandue est le kéké à tong et lunettes de soleil mettant la musique à fond dans sa voiture et portant une petite queue de rat derrière la tête, pas de quoi se mettre en chaleur…

6 : L’accent néo zélandais est incompréhensible

Vrai et faux : ça dépend des régions…

Parfois ça porte à confusion quand la fille du motel vous demande si vous voulez un verrou (??? sorry ???) ah non c’était un look… ou si vous voulez qu’elle mette vos igues dans un sac à part pour pas qu’ils se cassent…

7 : La bouffe néo zélandaise est comme celle de l’Angleterre, immangeable

Faux : contrairement aux british, les kiwis font du très bon vin pas cher, tentent de produire autre chose que du cheddar et élève les côtes de moutons en grande quantité, tout le reste c’est pareil, dégueulasse…

8 : La Nouvelle Zélande est couverte de moutons 

Vrai, ils sont mignons comme tout, grassouillets à souhait (je dirai même appétissants) et broutent gentiment à longueur de journée. Quand ils ne sont pas là, ils remplacés par les vaches, les bœufs ou les daims.


0802010166 0801310134

(vous remarquerez que je fais la promo de l'INA en toutes circonstances ! Ouai bon ok j'avais emmené qu'un seul pull pour les vacances mais bon, quand même... !)

9 : En Nouvelle Zélande, ils kiffent trop le rugby et sont méga fiers d’avoir les All Blacks

Faux : en tout cas dans la limite du raisonnable, personne de nous a encore craché dessus parce qu’on était français (contrairement aux marseillais qui avait craché sur notre voiture parce qu’on était immatriculés 75 alors qu’on ne regarde même pas le foot… honte sur eux !)


Vous avez d'autres préjugés ? N'hésitez pas à me les envoyer en commentaire et j'ajouterai volontiers vos idées !

Posté par ptite_nala à 04:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Alerte aux bêbêtes (remix)

Cette fois, pas de mousse trique, pas de caméléons, pas de lézards, (vous avez eu peur hein ?!) MAIS …

Des opossums, des millions d’opossums, tous morts sur la route… A défaut de tenir un compteur à chopes (ou à choppes ?) (Nico il a dit que j’avais pas le droit…) ou à vomis (contrairement à Fabien, je ne suis pas fan du genre je raconte mes fins de soirées quand je suis dans un état lamentable, déjà parce que c’est dégoutant (même si j’aimais beaucoup lire tes histoires Fabien, je l’avoue) et puis parce que je ne finis pas mes soirées dans un état lamentable moi ! Ou sinon c'est que je m'en souviens pas donc dans tous les cas je ne peux pas raconter!) donc j’avais pensé à un compteur à opossums morts, mais le problème c’est qu’on a déjà atteints les 236 donc je me suis dit qu’au-delà d’un certain nombre ça perdait de son intérêt… (je vois bien le compteur après 6 mois en Nouvelle Zélande, opossums morts sur la route : 4 794… ça la fout mal…)

Vu le prix de l’écharpe en queue d’opossum, on s’était aussi dit qu’on pourrait les ramasser sur la route et monter une entreprise de fourrure mais ça supposait d’abord d’investir dans un bon déodorant pour voiture et puis il fallait également être bon en anatomie pour pouvoir recoller les morceaux éparpillés parce qu'ils sont livrés en pièces détachées, donc on a abandonné… (ooooh merde... je vous entends d'ici !)

Le deuxième animal le plus répandu en Nouvelle Zélande mesure quelques millimètres, possède les caractéristiques charmantes d’un petit moucheron mais ne vous y fiez pas, malheureux,sacrebleu, fichtre, saperlipopette, la sandfly vous pique sa race partout en moins de 2 minutes et ça gratte pendant une semaine minimum derrière, salope de mouche. Elle est présente en particulier sur les plages (comme son nom l’indique si bien, ouh qu'est ce qu'on est forts en anglais : SAND=SABLE) surtout quand c’est une super belle plage et que vous voulez faire des photos de phoques par exemple… Elle affectionne particulièrement les chevilles et le bas des mollets et vous laisse des boutons partout trop moches et l’envie de vous gratter en permanence...

Et on se demandait pourquoi y'avait personne sur ces plages trop belles...

Je vous aurais bien mis une photo de mes jambes avec les piqures pour vous montrer que c'était pas des blagues mais comme j'étais un peu en début de phase de yétisation (on m'a dit qu'il faisait froid alors j'ai pensé que la fourrure, c'était une bonne option...) j'ai pas osé...

conclusion : penser à se balader avec un pschit anti-saloperie de mouche quand on va à la plage !

 

Posté par ptite_nala à 05:15 - Commentaires [2] - Permalien [#]

21 février 2008

Paye ton fromage à Fonterra !

Voila, je sens déjà l'agression arriver, "quoi mais ça fait 4 jours que t'as pas écrit..." Euh ouai, ben en même temps c'est pas transcendant non plus ma vie ! C'est même d'une banalité remarquable mais bon quand même, je vous la raconte ...

Alors, comme vous le savez (ou pas), j'habite en coloc avec une française, elle s'appelle Isa, elle est sympa et pas bête, dieu merci (les gens bêtes, c'est chiant!), elle aime les séries à la télé comme moi. (comme tout le monde d'ailleurs à part mon papa qui ne sait pas ce qu'il rate!). D'ailleurs à ce propos, j'ai regardé a la télé un épisode de desperate housewives et un de lost et j'ai rien compris parce qu'ils étaient pas encore sortis en France du coup je me retrouve au milieu de la saison donc si quelqu'un sait ou sont passés le couple de chinois, le rockeur (il est finalement mort ?!) et celui qui avait des visions du futur dans lost, J'EXIGE DE COMPRENDRE !!!


Bon a part ça, ben l'appart ressemble à un appart normal et tout (non mais je précise parce que après le Nigeria, ça fait presque drôle...), y'a internet, la télé, le téléphone et tout et tout... La douche fonctionne, y'a de l'eau chaude (dieu bénisse l'inventeur du chauffe-eau!) et j'ai mangé du poulet avec des champignons et un litre de crème périmée dessus, c'était trop bon et je suis même pas malade, c'est vraiment trop la fête !


J'en viens au plus intéressant (oui parce que jusque là je vous l'accorde c'était pas transcendant...), mon boulot !

Je travaille donc à Fonterra Research Centre, qui fabrique à peu près tous les produits laitiers de NZ, non j'exagère mais presque, du beurre au yaourts en passant par le cheddar ! J'ai pas trop le droit de vous dire en détail ce que je fais parce que j'ai signé un machin qui dit que c'est confidentiel et on sait jamais que quelqu'un de Danone vienne lire mon blog (HEIN CLAIRE ?!!!) et dévoiler des trucs...

En gros mon boulot consiste à prendre ma petite voiture le matin, la garer au milieu des grosses cylindrées reluisantes des gens de Fonterra...
0802190001
Le tout vers 8h45, et aller dans mon labo ou hop ni une ni deux, je passe du mode "sexy, j'ai fait un effort ce matin" au mode "blouse+lunettes de savant fou+baskets" trop laid, car à mon grand desespoir les chaussures ouvertes devant (donc quasi toutes mes chaussures à talons) sont interdites. C'est pas la loose ça sérieux ? Comment vous voulez que je fasse moi ?! Je vais quand même pas mettre ma robe avec des baskets (n'y pensez même pas, c'est mort je vous dis!). Du coup, voila, je ressemble à rien...
0802190002
J'ai toujours dit qu'ça m'allait pas les lunettes, c'est pas pour rien que j'ai des lentilles...
D'ailleurs Elmire m'a dit aujourd'hui que je ressemblais à un savant fou avec mes cheveux (propres) et mes lunettes... Dois-en conclure qu'il faut que je change d'après-shampoing ?!...
Ensuite, je mélange des poudres de protéines de lait diverses et variées, du sel, de l'acide citrique, et beaucoup d'huile et je fais du fromage !!! (mais si je vous jure ça fait du fromage, bon il pue un peu mais c'est bien du fromage !). Parfois du... parfois mou... (c'est des choses qui arrivent... tout est dans l'art de ne pas le vexer...), puis je prends le pH de tout ce petit monde, je mets des morceaux au four pour connaitre la teneur en matière sèche, je les écrase avec une machine qui me dit si mon bout s'écrase plutot bien ou plutot pas bien (bah oui si vous faites votre tartine de fromage, faut quand même que ça s'étale un peu...), je fais des crèpes de fromage avec un rouleau à patisserie... Bref tout un tas de trucs plutot marrant. Sauf que bon, faut le faire 1 million de fois mais c'est un peu le principe de la recherche j'ai envie de dire, faire 10 000 fois le même truc pour arriver à un résultat qu'on connaissait de toutes façons... Enfin j'exagère mais bon... En vrai, j'ai quand même des variables et tout et mes expériences ont un intérêt pour Fonterra (ouf!) mais je vous parlerais de ça plus tard (j'attends de voir si ça marche d'abord !)
J'ai une pause à 10h et une autre a 15h que je ne prends pas parce que sinon je me sens obligée de boire un café et comme j'en bois déjà le matin et le midi, je fais finir complètement nervosée et puis aussi je risque de trembler et c'est pas pratique quand on doit peser 0.0123 GRAMMES d'acide citrique ! (déjà que sans trembler c'est pas évident...)
Le midi, je mange (normal), en général une salade (pas normal!) dans un tupperware que j'ai préparé avec amour la veille et qui a fuit dans mon sac évidemment, le salaud ! et le soir je mange à 19h comme ma grand mère parce que sérieux, je sais pas comment font les gens anorexique mais manger une salade le midi c'est vraiment du suicide, je crève la dalle en rentrant !
Je me fais aussi des petits plaisirs parfois (non non pas de ce genre, je vous vois venir !), genre ce midi je suis allée manger avec Audrey qui habite à côté de Fonterra à Massey.
0802210007
Oui j'ai l'air d'un boudin sur la photo, c'est le reflet du soleil, pas ma faute... Par contre vous pouvez remarquer ce soleil magnifique, genre il fait 28 degrés tous les jours (pas comme chez d'autres qui sont à Dunedin, mmmh ?!), et on est en mode tong (enfin pas moi vu que c'est interdit dans le labo), jupe (enfin pas moi vu que je suis pas épilée), débardeur (idem) et cheveux au vent (enfin pas moi vu que je me déplace avec ma tuture et qu'il fait 128 degrés a l'intérieur parce que je suis une grosse radine et que je veux pas mettre la clim, ça dépense trop d'essence, ou pour faire plus classe, ça pollue !).

L'aprem, rebelotte, (tiens je ferais bein une petite partie de belotte d'ailleurs) et je rentre chez moi comme une mamie entre 17h et 18h selon les jours (je me fais exploiter putain !). En rentrant, je suis trop une loque, d'abord parce que je suis en hypoglycémie et puis aussi parce qu'il fait méga chaud dans ma voiture et que j'ai qu'une envie, c'est de m'affaler dans mon canapé (non y'a pas de rapport entre les 2, c'est vrai...). Celà dit, je vous rassure, je fais quand même des choses, genre hier je me suis lavée les cheveux, ce soir je vais lancer une machine de couleur (mais y'a pas de sac a sous vêtement ici, c'est embêtant quand même...) et lundi, attention, tenez vous bien, je vais aller au body step avec Audrey ! Youpi, il se passe vraiment trop de trucs ici !
Ah oui, puis j'oubliais, demain je pars pour tout le week end en excursion (ça fait un peu groupe de lycéen acnéeux en déplacement dit comme ça non ?!) dans l'ile du Nord. (La destination dépendra du temps donc je peux pas vous en dire plus, ça sera pour la semaine prochaine (vous avez hâte hein ?!). Cela dit on m'a dit de prendre mon maillot d ebain, j'en conclue que c'est bon signe (le problème c'est que j'ai oublié d'emmener d'autres piercing pour mon nombril et j'ai que rouge, ça va pas avec mon maillot de bain turquoise donc je vais devoir mettre le blanc... ce qui n'est pas un problème c'est vrai...)
Hasta la proxima les zamis, plein de bisoux !

Posté par ptite_nala à 07:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

A poil !

Ca y'est, je me suis epilee... :o)  Fait froid sans mes poils putain !

J'ai oublie de vous raconter d'ailleurs (oui oui ce sont bien les poils qui m'y font penser !). Quand on arrive le premier jour a Fonterra, on fait un truc qui s'appelle l'induction et qui consiste a ecouter une personne t'expliquer les regles de securite (ne pas porter de chaussure a talon dans les labos... grrrr!) et approuver sagement. Le truc c'est que la personne en question etait euh speciale, sans sexe defini disons... Un peu etrange ! Je n'ai rien contre le changement de sexe mais je dois avouer que ca m'a perturbe de devoir regarder une Angela a 20 cm de moi couverte de barbe et de moustache mais avec un bon 90D... Moi qui me croyait trop ouverte d'esprit...Par contre, j'ai pas pu prendre de photo... je m'excuse mais meme sous la table en cachette avec le zoom c'etait crame

Je viens de relire mon blog du Nigeria, je me suis vraiment trouvee trop drole, non serieux ca fait pas super modeste de dire ca (je crois qu'on peut dire que ca fait meme pas modeste du tout...) j'avoue mais bon... J'ai peur que celui-la soit moins depaysant, ca ressemble plus a la France ici... moins de truc rigolo et meme pas de chevres en moto ! Pi en plus, z'ont pas d'accent sur leurs claviers, sont chiants ces anglophones a la fin !

Aujourd'hui j'ai mis une robe (si si je vous jure !), elle est plus courte que ma blouse, on dirait que je suis nue sous ma blouse, c'est assez grisant comme sensation  :o) (ca se dit etre grisant ? Je veux dire ca veut pas dire que je deviens grise hein, mais bien que c'est agreable non ? Pfou je pose vraiment des questions de blonde, ca me deprime...)

Posté par ptite_nala à 23:33 - Commentaires [2] - Permalien [#]